Réserver un camping avec des chèques vacances

Près de 7 millions de personnes utilisent comme vous les chèques-vacances durant les vacances pour régler une partie de leurs prestations durant leur séjour. Des chèques-vacances qui sont distribués par les employeurs, les collectivités et les organismes sociaux ayant passé un accord avec l’Agence Nationale des Chèques  Vacances (ANCV). Comment devez-vous utiliser les chèques-vacances pour payer vos vacances en camping ?

Payer ses vacances camping en chèques vacances

Lorsque vous partez en vacances camping avec des chèques vacances dans vos poches, choisissez l’un des prestataires et point d’accueil partenaires de l’ANCV (plus de 170 000). Ce qui vous permettra de payer avec le chèque divers services ou encore de bénéficier d’une réduction sur les tarifs ou d’une exonération de charges.

Vous pouvez utiliser vos chèques vacances pour régler certaines parties de vos dépenses en camping. Ils vous serviront également durant vos activités camping, telles que la visite de certains monuments historiques, les musées, les parcs d’attractions, les zoos, les piscines… Vous reconnaitrez les établissements acceptant les chèques vacances avec les étiquettes ANCV apposées sur leur vitrine. Par ailleurs, ils sont regroupés dans un guide mis à jour chaque année.

Les chèques vacances en pratique

Les chèques-vacances se présentent en coupure de 10€, 20€, 25€ et 50€ dans un chéquier, valables pendant les deux ans suivant son émission. Lorsque vous utilisez vos chèques-vacances, le camping et les autres établissements où vous l’utilisez peuvent ne pas vous rendre de monnaies. En effet, ils fonctionnent tels les tickets de restaurants.

Pour bénéficier d’un chèque-vacance, la société où vous travaillez doit tout d’abord être un des clients de l’Agence Nationale des Chèques Vacances. Vous devez ensuite verser tous les mois une partie de vos salaires dans une épargne (caisse d’épargne ou mutuelle…). Votre employeur contribue également à 50% au carnet de Chèques-Vacances.

Les chèques vacances sont acceptés par les professionnels du tourisme, des loisirs, du voyage et des cultures aussi bien en France que dans les pays membres de l’Union Européenne.

Dans le même sujet : Camping avec parc aquatique